En mémoire de l’enfant tambour de Tourreilles

Dimanche 22 septembre, dans la commune de Biure, non loin de Figueras en Espagne, le souvenir Français des Pyrénées-Orientales a rendu hommage à Pierre-Bayle. Cet enfant de Tourreilles est mort il y a un peu plus de deux siècles lors d’une guerre entre la France et l’Espagne ; enfant soldat, élève tambour, tombé au champ d’honneur, sur les pentes du Mont-Roig tout proche. Au pied du mémorial érigé par les anciens enfants de troupe, dont il est devenu l’emblème, douze jeunes issus de l’école des jeunes porte-drapeaux Pierre Bayle, ont reçu le drapeau des mains de leur parrain.

 Cette école a été fondée en 2015 par Josiane Manson, surnommée "Maman drapeaux ", faisant suite à la demande d’un jeune garçon : " Comment devient-on porte-drapeaux ? ". L’objectif de cette école est d’assurer la relève et pérenniser ainsi la mémoire.
Un olivier symbole de paix a été planté, non loin de la stèle. Le colonel Gérard Vié a ensuite invité les personnes intéressées à le rejoindre un peu plus haut sur la bute, pour suivre un résumé sur l’historique de la guerre franco-espagnole de 1793-1795. Le repas de midi, pris dans la salle communale, a scellé l’amitié entre ces deux pays, réunis par le devoir de mémoire d’un jeune, mais valeureux petit tambour, mort à l’âge de 11 ans.